Je vous présente aujourd’hui la robe Ariane cousue pour ma fille. Pour reprendre la description de la créatrice de ce patron, Coralie Bijasson, Ariane est une robe esprit gipsy avec des découpes bretelles. Elle est boutonnée sur le devant et a des manches longues et bouffantes au poignet et une jupe froncée.

DSC_0674

Ce modèle de robe a tout de suite plu à ma fille, il lui rappelait une robe qu’elle avait achetée dans le commerce et qu’elle aimait bien. Elle a choisi la double gaze à pois dorés des Coupons de Saint-Pierre pour faire entendre sa voix pendant ce mois de l’endométriose. Elle se sent d’autant plus concernée par cette maladie encore méconnue qu’elle est maman d’une petite fille.

Dans un premier temps, vous allez réaliser le corsage, en assemblant les pièces selon les explications du livret. La partie du devant est doublée. Comme toujours avec Coralie Bijasson tout est très clair et concorde parfaitement. Vous pouvez souligner les découpes devant et derrière avec un passepoil ou une dentelle. Mon tissu étant à pois dorés, j'ai souhaité une version épurée. Une fois votre corsage réalisé vous allez coudre les manches aux emmanchures puis vous ferez un ourlet au bas des manches en veillant à laisser une petite ouverture pour passer l’élastique.

DSC_0676

Le haut est ainsi fini, quoique pas tout à fait ! J’ai choisi de ne pas faire de boutonnières mais de coudre mes boutons directement. J’avais vérifié avant que la robe passait par la tête. Si vous optez pour des boutonnières, c’est à ce moment qu’il faut les faire.

Zoom sur ces jolis petits boutons pailletés qui m’avaient été offerts lors d’une commande chez The sweet mercerie.

DSC_0677

Vous réaliserez ensuite le bas de votre robe, en assemblant le devant avec le dos. Puis il vous faudra froncer la jupe ainsi obtenue pour qu’elle s’ajuste au corsage.

Un ourlet au bas de votre jupe et votre robe Ariane est terminée !

DSC_0678

Une fois la robe finie, j’ai eu un doute avec la double gaze, je me suis demandé si au niveau des fronces cela n’allait pas faire trop volumineux et pas assez fluide. Puis j’ai repassé légèrement la couture et j’ai trouvé que c’était mieux.  Elle plait à ma fille, donc c’est gagné !

DSC_0679

Bonne journée !

 

Patron : robe Ariane- Coralie Bijasson créations

Tissu : double gaze - 2.25 m - Les coupons de Saint-Pierre

5 boutons - élastique d'1 cm de largeur

Réalisée en 40